certification

Imprimer

zoom2021 ot t01

L'EXCES D'ALCOOL QUAND ON A TROP BU

zoom2021 ot P01Lorsque l'on a ingéré une dose massive d'alcool, il n'y a généralement pas grand chose d'autre à faire que d'attendre que le foie élimine l'excès d'éthanol en espérant d’éviter le coma éthylique. Une nouvelle méthode basée sur l'hyperventilation pourrait toutefois permettre d'évacuer l'alcool par les poumons trois fois plus rapidement.

Lorsque l'on boit beaucoup d'alcool en peu de temps, le foie a du mal à éliminer l'excès et l'alcoolémie augmente alors très fortement. Généralement, l'alcoolémie atteint son maximum en 30 minutes à jeun et en une heure au cours d'un repas. L’alcoolémie diminue ensuite de 0,1 g à 0,15 g par heure selon les individus, et peu de moyens existent pour accélérer le processus. Mais si le foie se charge de la majeure partie du travail, une petite partie de l'alcool est aussi éliminée par les poumons, ce que l'on peut remarquer, par exemple, quand on respire l'haleine des personnes ayant trop bu.

Lorsque le sang saturé en alcool arrive dans les poumons pour leur amener de l'oxygène, l'alcool est alors évacué même temps que le dioxyde de carbone.

Le masque ClearMate, développé par la start-up Thornhill Medical, permet d’éliminer l’alcool trois fois plus rapidement.

QUE SE PASSE-T-IL VERITABLEMENT DANS VOTRE CORPS LORSQUE VOUS BUVEZ DE L'ALCOOL ?

De l'estomac vers le sang

Une fois que l'alcool est ingurgité, il descend dans l'estomac, où environ 20% de l'éthanol (plus ou moins, en fonction de ce que vous avez mangé avant) est absorbé. Puis il passe dans l'intestin grêle, où les capillaires sanguins permettent aux 80% restants de passer directement dans le sang. Il est alors métabolisé par le foie, où les enzymes se chargent de le décomposer en éthanal, une substance plus toxique que l'éthanol et même cancérigène.

Votre corps ne pouvant gérer qu'une quantité limitée d'alcool en même temps, l'éthanal s'accumule dans le sang et dans les tissus, et peut être responsable de migraines, de nausées, de vomissements ou encore de tremblements. Les reins prennent également part à la tâche en éliminant plus d'eau que d'habitude, afin d'expulser une partie des toxines. La déshydratation résultant de ce phénomène est à l'origine des crampes musculaires et des maux de tête typiquement associés à la gueule de bois.

De l'alcool dans le cerveau

Une partie de l'alcool peut enfin atteindre le cerveau en l'espace de cinq minutes et commencer à interférer avec les signaux qu'il produit au bout de dix. Les symptômes habituels vont alors d'une euphorie notable à une désorientation complète pouvant être dangereuse pour la personne ayant bu. À un niveau suffisamment élevé, les risques de coma puis de mort augmentent rapidement.

Sur le long terme, l'abus d'alcool peut mener à des problèmes de santé physique (cirrhose, hypertension, troubles cardiovasculaires ou encore digestifs) ou cognitifs et mentaux (isolation, perte de mémoire, dépression, anxiété, psychose). Veillez donc à toujours boire avec modération et pensez à manger avant et pendant votre soirée.

image 2021-03-02 142359

En raison de sa teneur élevée en vitamines B, ce cocktail est un bon calmant pour les déséquilibres du système nerveux provoqués par le stress (tension, irritabilité, anxiété…). En même temps, ce jus est une excellente source de fer, de calcium et de magnésium.Des minéraux dont la déficience est étroitement liée aux déséquilibres émotionnels.

Plusieurs études ont d'ailleurs démontré l’intérêt de l’eau de coco comme boisson de récupération. Riche en eau et en nutriments, elle est très peu calorique et permet de compenser les pertes en eau et en électrolytes consécutives à l’effort.
Templates Joomla 1.5