Co-infection VIH/grippe H1N1 : pas d’incidence particulière

Imprimer

24/11/2011

D’après une étude parue dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 22 novembre, la grippe H1N1 n’a pas eu d’impact spécifique sur les patients séropositifs. En effet, il n’y pas eu plus de cas graves chez ces derniers que dans la population générale.

Lire la suite www.entremed.fr