Imprimer

t gas01

gas02

La gastro-entérite, est une inflammation de la paroi de l’estomac et de l’intestin, qui provoque de la diarrhée et des vomissements.

Elle peut être causée par un virus, une bactérie ou un parasite. Le norovirus est le virus qui cause le plus souvent la gastro-entérite chez les adultes. Chez l’enfant, c’est le rotavirus qui est plus souvent impliqué. Ces virus circulent principalement en automne et en hiver. D’autres virus et bactéries peuvent transmettre la gastro-entérite, notamment chez les personnes qui voyagent à l’étranger.

La gastro-entérite est très contagieuse. Vous pouvez éviter de la transmettre et de l’attraper en adoptant des mesures d’hygiènes simples, comme se laver les mains.

Symptômes

Les principaux symptômes de la gastro-entérite sont les suivants :

pt1diarrhée : au moins 3 selles liquides ou semi-liquides par période de 24 heures ou selles plus abondantes et plus fréquentes que d’habitude;

pt1

crampes abdominales;

pt1

nausées;

pt1

vomissements.

 D’autres symptômes peuvent aussi parfois apparaître :

pt1

fièvre légère;

pt1

mal de tête;

pt1

douleurs musculaires.

Les symptômes de la gastro-entérite durent habituellement de 24 à 72 heures. Ils peuvent toutefois durer jusqu’à 10 jours si la gastro-entérite a débuté pendant un voyage à l’étranger ou au retour du voyage.

Une personne atteinte de gastro-entérite est généralement contagieuse en présence de symptômes et surtout au moment où ses symptômes sont les plus intenses. Elle peut demeurer contagieuse quelques semaines après la disparition des symptômes.

Si vous avez les symptômes de la gastro-entérite, il est important que vous restiez à la maison pour vous soigner et éviter de transmettre la maladie à d’autres personnes, et ce, jusqu’à la disparition des symptômes. 

Quand consulter

La gastro-entérite n’est généralement pas grave. La plupart des personnes se soignent à la maison et guérissent d’elles-mêmes, sans prendre de médicaments.

Les personnes qui risquent de présenter des complications devraient se faire consulter par un médecin de l’OSTIE si vous-même ou votre enfant êtes dans l’une des situations suivantes :

pt1

Vous avez de la diarrhée et vos selles sont fréquentes et abondantes ou elles contiennent un peu de sang ;

pt1

Vous êtes incapable de boire ou de garder les liquides que vous avez bus ;

pt1

Votre diarrhée a débuté pendant un voyage à l’étranger ou à votre retour de voyage ;

ppt Vous ne savez pas si vous devez consulter un médecin.

Consultez un médecin le jour même

Vous devez consulter un médecin le jour même si vous-même ou votre enfant êtes dans l’une des situations suivantes :

pt1

vous avez de la diarrhée et celle-ci n’a pas diminué après 48 heures même si vous avez suivi les consignes pour se réhydrater et s’alimenter pendant une gastro-entérite;

pt1

vous avez de la diarrhée et de la fièvre (plus de 38 ºC) qui persistent depuis plus de 48 heures;

pt1

vous avez des vomissements depuis plus de 48 heures et ceux-ci n’ont pas diminué même si vous avez suivi les consignes pour vous réhydrater et vous alimenter pendant une gastro-entérite;

pt1

vous avez de la diarrhée qui dure depuis plus de 1 semaine. Toutefois, si votre diarrhée a débuté pendant un voyage à l’étranger ou à votre retour de voyage, elle pourrait durer plus d’une semaine.

gas03Allez immédiatement au dispensaire OSTIE de garde le plus proche

Vous devez vous rendre immédiatement à l’urgence si vous-même ou votre enfant êtes dans l’une des situations suivantes :

pt1

vous avez beaucoup de sang dans vos selles ou vos selles sont noires;

pt1

vous avez de la diarrhée avec une forte douleur abdominale;

pt1

vous avez de la diarrhée, une forte soif, vous n’avez pas uriné depuis plus de 12 heures;

pt1

vous avez des vomissements fréquents qui ne diminuent pas après 4 à 6 heures;

pt1

il y a des selles ou du sang (de couleur rouge ou ayant l’apparence du café moulu) dans vos vomissements;

pt1

votre état général se détériore (faiblesse, somnolence, irritabilité, confusion).

Transmission

La gastro-entérite est une maladie contagieuse. Une personne infectée peut transmettre la maladie tant qu’elle a des symptômes et même jusqu’à 2 semaines après leur disparition. Elle peut demeurer contagieuse quelques semaines après la disparition des symptômes.

La gastro-entérite peut se transmettre :                   

pt1

en consommant de l’eau ou des aliments contaminés;

pt1

par contact direct avec une personne infectée, par exemple en l’embrassant ou en lui serrant la main, si ses mains sont contaminées par des microbes contenus dans les selles;

pt1

par contact indirect avec des personnes ou des objets contaminés :

pt1en mangeant des aliments qui ont été contaminés par les manipulations d’une personne infectée;

pt1

en touchant des surfaces ou des objets qui ont été touchés ou manipulés par une personne infectée (par exemple : poignées de porte, ustensiles, vêtements, jouets);

pt1

en touchant des surfaces ou des objets contaminés par des selles ou des vomissements;

pt1

en respirant des gouttelettes projetées dans l’air, par exemple par les vomissements.

Traitements

Se réhydrater et bien s’alimenter sont les deux principales façons de traiter la gastro-entérite.

Complications

La principale complication de la gastro-entérite est la déshydratation. Elle se produit lorsque le corps élimine une trop grande quantité d’eau et de sels minéraux, qui sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

Personnes qui risquent de présenter des complications

Certaines personnes ont plus de risques de présenter des complications. Ce sont :

pt1

les enfants de moins de 2 ans;

pt1

les personnes âgées de 65 ans et plus;

pt1

les femmes enceintes;

pt1

les personnes atteintes d’une maladie chronique comme le diabète;                  

Protection et prévention

gas04

 Adoptez des mesures d’hygiène simples

Vous pouvez vous protéger de la gastro-entérite et éviter de la transmettre en adoptant des mesures d’hygiène simples :

pt1

Lavez-vous souvent les mains :

pt1

avant, pendant et après la préparation des repas,

pt1

avant de manger,

pt1

avant d’allaiter ou de nourrir un enfant,

pt1

après être allé aux toilettes ou avoir aidé un enfant à y aller,

pt1

après avoir changé la couche d’un enfant.

pt1

Désinfectez le siège des toilettes et les surfaces ou les objets qui pourraient être contaminés par des selles ou des vomissements.

pt1

Mettez des couches aux jeunes enfants, afin de prévenir les fuites.

pt1

Préparez et nettoyez les biberons dans les meilleures conditions de propreté possibles.

S'alimenter pendant une gastro-entérite

Pendant une gastro-entérite, il est important de vous alimenter le plus normalement possible. En effet, le fait de manger aide la paroi de l’intestin à guérir rapidement et permet au corps de reprendre des forces. Au contraire, ne pas manger prolonge la diarrhée.

Vous pouvez commencer par prendre de petites quantités d’aliments. Par la suite, augmentez graduellement les quantités, selon votre appétit et l’amélioration de votre état.

Assurez-vous aussi de bien vous réhydrater en buvant de l’eau ou une solution de réhydratation (ODIVA) de préférence, surtout si vous ne pouvez pas manger. Si votre enfant est allaité ou nourri au biberon, il peut boire son lait habituel, sans le diluer. Offrez-le plus souvent, en petite quantité.

gas05Aliments à privilégier

pt1

les pâtes alimentaires;

pt1

le riz;

pt1

les viandes maigres préparées avec peu de matières grasses;

pt1

le poisson cuit avec peu de matières grasses;

pt1

les œufs;

pt1

les fruits frais ou en conserve dans leur jus;       

pt1

les légumes cuits;

pt1

les céréales non sucrées;

pt1

le pain.

Si vous les tolérez bien, vous pouvez aussi consommer :

pt1

du yaourt maigre;

pt1

du fromage à teneur réduite en gras.

gas06Aliments et boissons à eviter

pt1

les jus de fruits qui contiennent beaucoup de sucre et les boissons aux fruits;

pt1

les boissons gazeuses,

pt1

les boissons contenant de la caféine;

pt1

les bouillons et soupes en sachet ou en conserve;

pt1

les aliments frits ou très gras (pommes de terre frites, charcuteries, pâtisseries);

pt1

la crème glacée, les sorbets, les sucettes glacées;

pt1

les fruits séchés, les fruits en conserve dans un sirop;

pt1

les céréales sucrées;

pt1

les bonbons, le chocolat;

pt1

les aliments très épicés.

 

Faire baisser la fièvre

Désencombrez le nez

Lutter contre les écoulements