Imprimer

L'eau et la santé

L'eau est le deuxième besoin vital de l’homme après l’oxygène. L’importante teneur en eau du corps humain fait qu’un individu, avec une activité normale et sans apport d’eau pourra survivre entre 2 à 3 jours.

Eau

L’eau, présente à 60 à 65% chez l’humain, est essentielle à la vie. Il faut en consommer régulièrement pour demeurer en bonne santé.

L’eau représente 85% de notre cerveau, 83% de notre sang, 70% de nos muscles, 22% de nos os, 2% de l’émail de dents.

Eau

Chez l’enfant, et surtout le nourrisson, les besoins en eau sont proportionnellement 3 à 5 fois plus importants que chez l’adulte.

L’eau s’enrichit en sels minéraux et en oligo-éléments sur son parcours naturel, au contact du sol et des roches. C’est un produit vivant dont la composition varie selon son origine. L’eau du robinet contient des sels minéraux et des oligo-éléments comme le fer, le cuivre et le zinc, dont notre organisme a besoin. Une eau riche en calcaire apporte un complément en calcium et en magnésium indispensables à la santé. Le fluor est l’un des oligo-éléments contenus dans l’eau (0,2 mg de fluor par litre). Il contribue à la prévention des caries dentaires.

Lorsqu’elle est de mauvaise qualité, l’eau peut provoquer des maladies. Cette mauvaise qualité peut être due à une pollution d’origine microbiologique (présence de parasites, bactéries et/ou virus) ou une pollution d’origine chimique.

Notre organisme a donc besoin d’un apport régulier en eau pour pallier en temps réel les pertes provoquées par son activité. Il ne tolère pas plus de 3 % de déficit. Au-delà, des troubles de santé peuvent apparaître.

L’eau a plusieurs rôles :

Être bien hydraté est primordial pour la santé. Lorsqu’on vieillit, il faut particulièrement veiller à ne pas se déshydrater. En effet, la sensation de soif diminue, la consommation de certains médicaments comme les diurétiques et laxatifs augmente les pertes d’eau. Les signes d’une légère déshydratation sont : fatigue, maux de tête, difficulté à se concentrer, peau sèche, constipation, crampes musculaires.

La consommation quotidienne pour une personne adulte est de 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Cependant chaque personne possède des besoins en eau selon la taille, le climat où elle vit, les activités quotidiennes.

Voici quelques trucs pour ceux qui ont de la difficulté à combler le besoin en eau :

Se laver les mains, une mesure d’hygiène à ne pas négliger

Se laver les mains, l’un des gestes d’hygiène les plus élémentaires, est de plus en plus négligé. Ainsi, 80 % des clients de fast-food mangent avec les doigts sans s’être au préalable lavé les mains. Pourtant, une mauvaise hygiène des mains peut entraîner des troubles digestifs et des infections respiratoires.

L’eau qui soigne :

Le thermalisme peut avoir des effets très positifs pour le système digestif, les voies respiratoires, les rhumatismes, les affections cardio-vasculaires... Les eaux thermales peuvent également exercer une action anti-infectieuse et anti-inflammatoire. Le thermalisme est particulièrement adapté dans la prise en charge de maladies chroniques où malgré un traitement adapté (médicaments), subsistent des symptômes et douleurs qui gênent la vie quotidienne des malades. Il peut ainsi offrir des soins palliatifs susceptibles de diminuer les symptômes et en particulier la douleur. La thalassothérapie, créée à la fin du XIXe siècle, s’appuie sur l’utilisation à des fins thérapeutiques de produits physiologiques de l’eau de mer

L’eau est l’élixir de vie par excellence! C’est aussi l’Or bleu, une ressource à protéger pour l’avenir de tout être vivant!