L'achlorhydrie : causes, symptômes et traitement

Imprimer

L'achlorhydrie est une pathologie gastrique définie comme l'absence totale d'acide chlorhydrique dans le liquide gastrique, causant une atrophie de la muqueuse gastrique et la prolifération de microbes dans la cavité gastrique.

Le rôle de l'acide chlorhydrique dans l'estomac

L'acide chlorhydrique est présent dans le liquide gastrique où il tient plusieurs rôles : non seulement il désinfecte l'estomac en éliminant microbes, virus et bactéries mais en plus il participe à la bonne digestion. En effet, il favorise la digestion et l'assimilation des nutriments absorbés et notamment les protéines. Il stimule aussi l'action du pancréas et de la vésicule biliaire.
    

Les causes de l'achlorhydrie

L'hypochlorhydie et l'achlorhydrie sont dues à une baisse de l'activité des cellules pariétales de l'estomac. La prise de médicaments sur le long terme peut causer cette baisse, de même que des maladies comme la maladie auto-immune dite de Biermer ou encore une infection par la bactérie Helicobacter pylori.
    

Les symptômes

Des symptômes spécifiques à l'achlorhydrie n'ont pas été identifiés mais certains signes sont associés à cette pathologie. La maladie de Biermer entraîne par exemple fatigue et pâleur. En revanche, certains patients souffrent de douleurs abdominales en raison de la gastrite provoquée par le manque d'acide chlorhydrique.
    

Le traitement

Le médecin devra traiter la cause de l'achlorhydrie pour l'éliminer et rétablir un équilibre normal de l'acide gastrique. Pour la maladie de Biermer, le traitement consiste en un apport en vitamine B12. 


Zoom-L-achlorhydrie

 

 
Templates Joomla 1.5