Imprimer

A- INTRODUCTION

Le cholera est " La maladie des mains sales ", du à un vibrion cholérique.

B- LES SYMPTOMES

L’incubation est courte, 4 à 5 jours en moyenne
Le cholera se manifeste brutalement par de violents MAUX de VENTRE, des VOMISSEMENTS, et des DIARRHEES (selles liquides)
Le volume quotidien des selles peut atteindre PLUSIEURS LITRES, suscitant une soif qui provoque l’aggravation des diarrhées.
L’état de DESHYDRATATION entraîne un AMAIGRISSEMENT d'une extraordinaire rapidité et une TRES GRANDE FATIGUE.
En l’absence de traitement d'urgence, la mort survient en deux ou trois jours.

C-LA TRANSMISSION

Le choléra est une maladie très contagieuse qui peut être mortelle, si on ne la soigne pas à temps.
La transmission se fait toujours par voie orale:
- par contact direct avec des selles ou la sueur d’un malade ou d'un porteur sain.
- par contact indirect avec des linges sales, des fruits ou des légumes consommés crus et lavés dans de l’eau souillée, des poissons et des fruits de mer.

D-LE TRAITEMENT

Il faut agir très vite.
De toute urgence, le malade doit être réhydraté par voie intraveineuse. Il faut lui injecter des antibiotiques.

E-LES EPIDEMIES ET LA PREVENTION

Le vibrion cholérique ne vit pas plus de deux semaines. Les cadavres de cholériques peuvent en revanche rester infectants de trois à cinq semaines.
Chacun peut lutter individuellement contre le choléra:
- Par la stérilisation de l'eau et du lait en les faisant bouillir, ou en ajoutant à 10 litres d'eau un demi- bouchon de Sur'Eau;
- Par la cuisson prolongée des aliments.


A grande échelle, dans les régions atteintes ou à risque, on combat l'épidémie:
- En aménageant des réseaux d'eau potable et des réseaux d'eau usagée,
- En dépistant les porteurs sains

cholera 1cholera 2

//
Templates Joomla 1.5