Accueil Revue de presse News Médical et Social
Actus

Imprimer

MARCHONS ENSEMBLE VERS LA SANTE

La marche, toujours le meilleur remède

actu ostie marche1


A- Pourquoi devrais-je marcher ?

« La marche est le meilleur remède pour l'homme ». Cette phrase, supposément prononcée par Hippocrate il y a deux mille ans, s'applique encore plus de nos jours. Elle est surtout vraie pour les sociétés industrialisées. Les nouvelles technologies n'ont pas seulement transformé notre manière de travailler, mais ont encore plus profondément influencé nos habitudes de vie en réduisant l'effort physique nécessaire pour accomplir la plupart des activités quotidiennes (à l'exception des sports).
Nous pouvons nous adonner à la marche pour le plaisir, mais aussi pour améliorer notre santé en l'intégrant à notre routine quotidienne. On ne peut pas surestimer les nombreux avantages de la marche puisqu'ils sont appuyés par des preuves scientifiques solides.* Actuellement, la marche fait partie intégrante de la prescription médicale pour de nombreuses pathologies.

  • « Physical Activity and Health: A Report of the Surgeon General. US Department of Health and Human Services, 1996
  • « National Service Framework for Coronary Heart Disease. UK Department of Health, 2000

B- Quels sont les bienfaits de la marche pour la santé ?

Marcher régulièrement agit directement sur les appareils circulatoire et locomoteur :

  • en réduisant le risque de maladies du cœur et d'accident vasculaire cérébral;
  • en faisant baisser la tension artérielle;
  • en diminuant le taux de cholestérol sanguin;
  • en augmentant la densité osseuse, ce qui prévient l'ostéoporose;
  • en atténuant les conséquences négatives de l'arthrose;
  • en soulageant les maux de dos.
  • en diminuant le taux élevé du sucre dans le sang en cas de diabète

Marcher régulièrement améliore aussi l'état de santé général et la longévité. Selon le rapport du Directeur du département de la Santé des États-Unis, les marcheurs vivent plus longtemps et ils ont une meilleure qualité de vie.

C- Y a-t-il d'autres bienfaits liés à la marche ?

1- Amélioration de la condition physique

Marcher régulièrement signifie marcher quotidiennement, ou au moins quelques fois par semaines, pendant au moins 30 minutes. Marcher régulièrement, tout comme les autres activités physiques douces et modérées qui font appel au corps en entier, peut grandement améliorer votre capacité aérobique et votre fonction cardiorespiratoire. De plus, lorsque vous marchez régulièrement, vous réduisez les risques de :

  • Se fracturer la jambe ou la main en tombant, car les os sont plus solides.
  • Se blesser, car les articulations ont une meilleure amplitude de mouvement et les muscles sont plus flexibles.

2- Amélioration du contrôle du poids

Votre poids reflète l'équilibre entre les calories que vous absorbez en mangeant et les calories que vous dépensez lors de vos activités physiques quotidiennes. En marchant pendant 30 minutes, vous parcourez une distance de 2,0 à 2,5 km et vous brûlez environ 125 calories (520 kilojoules). Cela peut sembler peu, mais si vous marchez cinq jours par semaine pendant un an, vous dépensez plus de 32 000 calories, ce qui brûle plus de 5 kg de gras. De plus, les dernières découvertes scientifiques montrent que la marche procure encore plus de bienfaits si vous brûlez un minimum de 2 000 calories par semaine en marchant (environ 8 heures de marche par semaine).

3- Amélioration de la santé mentale

La marche, surtout quand vous marchez en bonne compagnie et dans un endroit agréable, réduit la dépression et l'anxiété. De plus, les marcheurs sont souvent de bons dormeurs.

4- Amélioration du processus de guérison

La marche lente est souvent recommandée aux gens qui souffrent de différents troubles de santé.
Au début, vous ne ferez peut-être que de courtes distances, mais, si vous persévérez, vous pourrez rapidement augmenter la distance et accélérer votre guérison.

D- Comment commencer à marcher ?

Essayez de marcher naturellement, en gardant à l'esprit les conseils suivants :
Il est essentiel d'avoir une bonne posture pour profiter de tous les bienfaits de la marche :

  • Garder la tête et la colonne vertébrale droites.
  • S'assurer de ne pas pencher vers l'avant ou vers l'arrière.
  • Regarder droit devant, mais regarder occasionnellement par terre pour repérer les obstacles.
  • Garder les épaules et les bras détendus et relâchés. Les laisser balancer naturellement, sans les forcer.

Respirez régulièrement – ni trop légèrement, ni trop profondément.

  • Ne retenez jamais votre souffle et ne vous forcez pas à respirer profondément.

Fréquence, durée, rythme et vitesse

  • Il est préférable de marcher tous les jours, car les bienfaits sont cumulatifs.
  • Plus les séances de marches sont espacées, plus les effets cumulatifs seront réduits. Lorsqu'il y a plus de cinq jours entre les séances, l'effet cumulatif est négligeable.
  • Les activités douces, mais dynamiques (c.-à-d. La marche doit être relativement rapide ) sont les plus efficaces pour brûler du gras sainement. Toutefois, cet effet commence après environ 30 à 40 minutes.
  • Le rythme de marche varie d'une personne à l'autre et dépend de votre condition physique, du type de terrain, des conditions météorologiques et de vos objectifs.
  • La vitesse le plus souvent recommandée est un rythme dynamique qui correspond à environ 90 à 110 pas à la minute, ou 4 à 5 km à l'heure.
  • Ralentissez si la respiration devient difficile; il est préférable de marcher un peu trop lentement qu'un peu trop vite.

Si vous êtes inconfortable ou si vous ressentez de la douleur, arrêtez de marcher. Sauver & Fermer

  • Vérifiez vos chaussures.
  • Consultez votre médecin ou un spécialiste en conditionnement physique.

actu ostie marche2

E- Est-ce que j'ai besoin de chaussures spéciales pour marcher ?

Les chaussures sont la plus importante pièce d'équipement requise pour la marche, mais elles n'ont pas besoin d'être des chaussures « de marche » spécialisées. Toutes les paires de chaussures avec lesquelles vous pouvez marcher longtemps conviennent. Voici quelques conseils si vous ne possédez pas une telle paire et que vous souhaitez vous en procurer une :

  • N'achetez pas de chaussures de randonnée sauf si vous prévoyez marcher sur un terrain accidenté. Elles peuvent être trop lourdes et manquer de flexibilité.
  • N'achetez pas de chaussures conçues pour les coureurs. Ce type de chaussure, équilibré à l'avant, place le corps dans une position légèrement trop penchée vers l'avant. Une telle position est appropriée pour la course, mais pas pour la marche, car elle change la répartition de l'effort sur les jambes et sur le bas de la colonne vertébrale et peut être inconfortable.
  • Les chaussures les plus appropriées pour marcher sont celles conçues spécialement pour la marche. Si vous ne pouvez vous procurer des chaussures de marche, les chaussures tout sport sont votre deuxième choix.

F- Comment dois-je m'habiller pour marcher ?

Il n'est pas difficile de savoir quoi porter pour la marcher lorsque les conditions météorologiques sont idéales. En réalité, vous pouvez porter n'importe quels vêtements amples, confortables et assez chauds. Par contre, l'habillement devient très important lorsque les conditions sont défavorables.

1- Conditions hivernales froides

  • Portez des couches de vêtements, de préférence en tissu qui ne retient pas l'humidité. * Le coton, la soie ou la laine ne devraient pas être en contact avec la peau.
  • Portez toujours un chapeau – un tiers de la chaleur corporelle est perdue par la tête.
  • Des cache-oreilles et des mitaines ou des gants peuvent aussi vous garder au chaud.
  • Utilisez un bâton de marche ou de randonnée lorsque le sol est glissant, par exemple sur les rues glacées, enneigées ou mouillées.
  • Si les conditions sont vraiment mauvaises, marchez à l'intérieur, par exemple dans un centre commercial; vous pouvez aussi marcher sur un tapis roulant.

* Ces types de tissu, qu'on appelle tissus « mèche », ont tendance à retenir l'odeur de sueur, malgré les lavages « intensifs ». Faire tremper les vêtements de sport dans une eau de lessive de soude, puis les laver à l'eau tiède ou chaude permet d'éliminer les odeurs.

2- Conditions estivales chaudes

  • Portez des vêtements légers qui couvrent suffisamment le corps pour réduire l'exposition aux rayons UV.
  • Portez un chapeau qui protège des rayons directs du soleil.
  • Portez des lunettes de soleil pour réduire les reflets et les dommages aux yeux causés par les rayons UV (ces derniers contribuent à la formation des cataractes).
  • Choisissez de marcher tôt le matin, en fin d'après-midi ou en soirée.
  • Buvez beaucoup de liquides – surtout de l'eau.

G- Est-ce que je devrais faire des exercices de réchauffement avant de marcher ?

Par précaution, nous vous recommandons de commencer par marcher lentement pendant 5 minutes, puis à un rythme modéré pour ensuite accélérer graduellement avant d'atteindre votre vitesse de croisière. Les 5 premières minutes détendent vos muscles et contribuent à réduire les risques d'élongation et de claquage.
À la fin de la séance, pour éviter d'être étourdi à cause d'un arrêt brusque de l'effort physique, ralentissez pendant 3 à 5 minutes.

 
 

Imprimer

Présentation du Dispensaire OSTIE Mandrosoa Ivato

Le dispensaire Mandrosoa Ivato, un des centres de l’OSTIE, Organisation Sanitaire Tananarivienne Inter Entreprises, a ouvert ses portes pour la première fois en Décembre 1998. Il œuvre dans le domaine de la Médecine de travail pour la Promotion de l’Hygiène, Santé et Sécurité au travail, première vocation de l’OSTIE, de la Médecine curative et de la Médecine Sociale suivant la politique Nationale « Pour le bien être des travailleurs et de leurs familles ».
Pour être compétitif et pour permettre d’affirmer en permanence sa réputation, l’OSTIE s’est engagée dans la démarche qualité certifiée ISO 9001 – 2008 par le Bureau Véritas France ;

230 Sociétés adhérentes, 7469 travailleurs affiliés et les membres de familles dont le nombre est estimé à 13 374 environ lui sont rattachés. (Situation au 31 Mars 2016).

Dans ses activités quotidiennes, sous la responsabilité du Médecin Chef, 52 employés dont : 5 médecins traitants, 2 chirurgiens Dentistes ,2 Médecin s du travail, 8 paramédicaux infirmiers et sage femmes, des agents administratifs et logistiques, des auxiliaires techniques, à CDI ou CD , assurent leurs prestations s. Ils peuvent être appelés à assurer des remplacements dans les 5 Antennes qui lui ont rattachées au Dispensaire. à savoir : Pilatex, Mklen, Epsilone, Sofitrans et Pacom.

Les activités du Dispensaire Mandrosoa Ivato

1- Les activités Techniques

- la médecine curative : consultations en Médecine générale,
- les soins (pansements, injections, petites chirurgies et divers autres soins), avec des produits consommables à usages uniques ;
- la délivrance de médicaments, on dispose environ 600 gammes de produits médicamenteux génériques de marque et de spécialités ;
- deux cabinets dentaires qui assurent les soins bucco dentaires, la chirurgie dentaire, et la sensibilisation pour l'hygiène bucco-dentaire ;
- la prise en charge des urgences : le centre est doté d'une ambulance qui évacue les cas graves en milieu hospitalier après les premiers soins d’urgence. Cette ambulance peut être appelée par les Entreprises Adhérente sur lieu de travail en cas d'accident ou de maladie grave.
- la surveillance de la Santé de la mère et de l'enfant par le biais des prestations des sages femmes, suivant la Politique Nationale.
- la médecine de travail: restructurée en 2015 effectue les Visites Médicales Obligatoires (VMO), les Visites d’établissements, la formation en secourisme et les sensibilisations sur différents thèmes en milieu de travail. Elle est dotée d’un véhicule.
- le centre est doté d’un laboratoire d’analyse médicale ;
Toutes ces activités suivent des procédures, des protocoles .et chaque poste de travail a son « Golden Rules » assurance de la qualité de nos prestations.

2- Les activités administratives

Sous la Responsabilité du Chef de Bureau Administratif (CBA) qui gère : les ressources humaines, les mouvements des adhérents et affiliés, le patrimoine et la logistique.

3- Un système d’écoute clients est mis en place

- les Visites relationnelles,
- les enquêtes de satisfaction,
- la mise en place du cercle qualité dont les activités sont coordonnées par un interlocuteur avec le Responsable Qualité,
- une Boite à Idée est installée avec des fiches de réclamation mises à la disposition des Clients,
- les réclamations sont traitées suivant la procédure de gestion de réclamations.

Les réalisations au niveau du dispensaire

Entamée à l’issu d’un redéploiement du personnel au niveau des Médecins Chef, l’année 2015 a été caractérisée par une prise en main d’adaptation individuelle et réciproque pour l’ensemble du personnel.
Si les activités techniques médicales n’ont demandé que des remarques et précisions sur l’application des protocoles, la concrétisation de la vision et politique qualité de l’OSTIE a conduit à la prise de mesures concrètes au profit du personnel, de l’infrastructure et de l’environnement du travail en général y compris auprès des adhérents et affiliés.
- Une campagne d’Information, Education et Communication sur l’application des protocoles et golden rules a été ainsi menée tout au long de l’année.
- L’embauche de nouveaux employés : Médecins, Paramédicaux et auxiliaires techniques et administratifs,
- les travaux d’aménagement d’un cabinet médical et d’un bureau pour l’administratif pour la réception des cotisations,
- Des travaux de rénovations au niveau du, triage, local de la médecine de travail, cabinets médicaux, ainsi que les renouvellements des mobiliers de bureau,
- les formations sur le développement personnel, l’accueil et la communication pour l’ensemble du personnel,
- la sensibilisation des affiliés à déposer leurs réclamations et leurs suggestions,
- les réunions de travail et les séances de sensibilisation,
Telles sont les d’actions fournies afin d’améliorer les prestations des collaborateurs pour satisfaire nos Adhérents et Affiliés et ont permis de :
- changer le comportement professionnel (application des procédures et protocoles) et comportement personnel des travailleurs qui sont plus motivés et responsables, et impliqués dans la démarche qualité ;
- améliorer la perception des adhérents et affiliés sur l’image de l’Ostie Mandrosoa Ivato : une bonne appréhension de leur part a été constatée et les Cadres Responsables et Dirigeants des sociétés fréquentent de plus en plus le centre.

actu ostie ivato1

 
 

Le téléphone portable

Imprimer

Le téléphone portable est aujourd'hui ancré dans notre quotidien. Mais des craintes liées à son utilisation persistent, parmi lesquelles on trouve les maux de tête. Rassurant sur les risques pour la santé, le récent rapport des autorités incite néanmoins les migraineux à la vigilance.

Si vous passez des heures au téléphone, il est normal d'avoir mal à la tête. Le fait que votre téléphone soit un mobile ou non n'y changera rien à l'affaire. Mais certains patients migraineux se plaignent de douleurs déclenchées ou augmentées par l'usage du portable. Longtemps minimisé, ce phénomène est aujourd'hui confirmé par plusieurs études.

  • Les utilisateurs de téléphone portable présentent plus de maux de tête que les non-utilisateurs ;
  • Les douleurs augmentent avec la durée d'exposition, touchant 65 % des utilisateurs lorsqu'ils téléphonent plus d'une heure par jour ;
  • La survenue de douleurs est réduite de 20 % lorsque l'utilisateur utilise un kit mains libres ;
  • Hormis les maux de tête, il n'a pas été mis en évidence d'autres symptômes liés à l'utilisation du portable.
  • Purement statistiques, ces résultats plaident en faveur d'un lien entre maux de tête et utilisation du portable.

12 conseils pour limiter les risques liés au DAS (Débit d’Absorption Spécifique)

Depuis une dizaine d’années, les radiofréquences émises par les téléphones portables sont soumises à différentes études ou recherches pour mettre en lumière l'éventuelle nocivité de ces ondes. Mesuré en watts par kilogramme (W/kg), le fameux DAS indique la quantité d’énergie absorbée par l’organisme. La législation européenne a fixé un plafond de 2 W/kg tandis qu’outre-Atlantique le rayonnement maximal autorisé est de 1,6 W/kg.

Si l’OMS se veut rassurante et qu’un décret datant de 2003 impose aux constructeurs d’indiquer le DAS sur leurs produits, selon le principe de précaution, mieux vaut choisir un mobile présentant le plus faible DAS possible et suivre ces quelques recommandations.

1 - Les adolescents de moins de 15 ans ne devraient pas avoir accès à un mobile. Cette règle élémentaire n’est pourtant pas ou peu respectée par les parents. L’adolescent est particulièrement vulnérable aux rayonnements électromagnétiques.

2 - Éviter tout contact d’un téléphone portable avec le ventre d’une femme enceinte. Là encore, il s’agit d’un conseil élémentaire relevant du bon sens, les cellules de l’embryon étant très sensibles aux rayonnements émis par le mobile.

3 - Éviter d’approcher le téléphone portable à moins de 20 cm d’un implant cardiaque ou autres implants métalliques.

4 - Lors de l’achat d’un nouveau portable, préférez un modèle dont la valeur de DAS est la plus faible possible, de préférence inférieure à 0,7 W/kg.

5 - Éviter de porter votre mobile à hauteur ou contre le cœur, l’aisselle, la hanche ou les parties génitales

6 - Préférer l’utilisation d’un kit piéton filaire pour éloigner l’appareil de votre cerveau et de votre oreille. Mieux vaut utiliser une oreillette filaire plutôt qu’une oreillette sans fil qui dégage des ondes.

7 - Limiter le nombre et la durée des appels. En moyenne, pas plus de 6 appels par jour qui n’excéderont pas 3 minutes chacun. L’idéal est de respecter un temps moyen de 1 h 30 entre chaque appel.

8 - Téléphoner dans les conditions de réception maximum ! Si vous passez un appel alors que vous captez mal le réseau, le DAS émis par le portable peut être multiplié par 2 voire 4 !

9 - Évitez de téléphoner en vous déplaçant.

10 - Ne pas téléphoner en voiture ou dans toute autre infrastructure métallique. L’effet de « cage de Faraday» emprisonne et répercute les ondes émises par le portable.

11 - Pour éviter une exposition passive au rayonnement, éloignez-vous du public lorsque vous passez un appel.

12 - Ne jamais conserver un téléphone allumé ou en recharge à moins de 50 cm de votre tête durant la nuit.

portable ostie

 
 

LUTTONS ENSEMBLE CONTRE LA POLLUTION

Imprimer

Ne baissez pas les bras ! Quelques recettes simples pourraient significativement changer les choses. Voici comment agir contre la pollution:

  • Ne jetez rien dans la nature ! Et surtout pas des emballages ou sacs en plastique, ni des produits chimiques, ni des batteries, pneus, huile, etc.
  • Ne jetez pas de produits chimiques dans vos WC et ni dans l'évier. Ca comprend aussi les solvants, peinture, etc.
  • Triez ce tout qui peut l'être dans vos déchets, y compris les piles et ampoules usagées.
  • Consommez moins de produits préemballés : les emballages constituent la plus grande part de nos déchets.
  • Consommez des produits locaux : il faut moins d'énergie pour les transporter, donc moins de pollution. Achetez "made in Madagascar".
  • Ne gaspillez pas l'eau. Et buvez de l'eau du robinet de préférence filtrée, pas de l'eau en bouteille
  • Ne prenez pas de sacs en plastique dans les supermarchés.
  • La mer n'est pas une poubelle. Ne jetez RIEN dans la mer. Ni dans les rivières.
  • Préférez le bois à tous autres matériaux, pour vos tables, fenêtres, meubles…
  • Le chauffage au bois est, avec le chauffage solaire, le seul chauffage écologique. Tous les autres modes de chauffage sont polluants
  • Ne gaspillez pas l'électricité. Et je ne parle pas que de la lumière. Savez vous que le frigo est l'appareil qui consomme le plus ?
  • Ne sortez pas la voiture pour faire 300 m (par exemple pour amener les enfants à l'école). La marche à pied, le vélo, c'est bien mieux. Et en ville, une grosse voiture, ça ne sert à rien. Ah oui, aussi, préférez le Diesel à l'essence. Ça pollue bien moins.
  • Pour vos déplacements, plutôt que la voiture, prenez un «taxibe», même s'il pollue, il pollue MOINS. Ou covoiturez !
  • La clim ne sert à rien, elle pollue indirectement à cause de l'énergie monstrueuse qu'elle consomme. Quand il fait chaud, vous vous protégez du soleil ? Pour votre maison, c'est pareil ! un Claustra, un voilage devant les fenêtres (dehors, pas dedans) et hop, il fait déjà moins chaud.
  • Si vous faites construire une maison, ne construisez PAS en bloc béton. C'est totalement anti-écologique.
  • Quand vous changez de frigo, congélateur, lave-linge, ou lave-vaisselle, prenez un classe A : c'est un peu plus cher mais en 2 ans vous rentrez dans vos frais.Et prenez des lessives sans phosphates, et du sel marin plutôt que du sel gemme.
  • Ne changez pas de téléphone tous les 3 mois. Les gadgets électroniques, c'est de la pollution (non seulement quand on les jette, mais aussi pour les fabriquer)
  • Si vous pouvez installer un récupérateur d'eau de pluie, un chauffe-eau solaire, faites-le.
  • Mangez moins de viande, et plus de fruits et légumes. Vous n'avez pas idée de la pollution qu'il faut pour faire un kilo de viande.
  • Achetez bio. Je répète : ACHETEZ BIO, même si c'est plus cher. Quand tout le monde fera comme vous, les prix baisseront.

Voila, c'est tout bête mais si tout le monde fait ça, la pollution, on n'en parlera plus.

pollution ostie

 
 

MEDICAMENTS GENERIQUES

Imprimer

Un Médicament générique est un médicament identique ou équivalent à celui d’une marque (appelé médicament princeps),

Lire la suite...

 
 

Page 2 de 12

Revue de presse

presse

Informations

IL EST A NOTER QUE

L’OSTIE garantit l’uniformité des services offerts aux Adhérents et aux Affiliés, à travers d’une gamme de prestations fournies gratuitement auprès de ses huit (08) Dispensaires et de ses vingtaines d’Antennes.

Lire la suite

Templates Joomla 1.5